Le chemin de St Jacques de Compostelle,
un pèlerinage depuis des millénaires

Le pèlerinage vers Santiago de Compostela, Cathédrale située en Espagne du Nord, est pour la Chrétiennëtè catholique presque aussi important que le pélerinage de Rome ou de Jérusalem. Dans la tradition le pèlerin s’aventure à pied, seul ou avec un âne, sur les chemins en partant de chez lui pour rejoindre une des voies menant à la cathédrale afin de s’y recueillir.

Aujourd’hui ces chemins sont toujours empruntés par les pèlerins mais aussi par des marcheurs amoureux de la nature. Il n’est pas rare de voir des personnes poursuivre l’itinéraire à VTT, parfois à dos de cheval.

Les voies les plus connues sont celles qui partent de Paris, Vezelay, Tours, Le puy en Velay ou Arles… Il y a aussi la côte Atlantique avec le départ depuis le Mont-St-Michel.

Ces chemins alternent traversées de villages, routes goudronnées, chemins caillouteux, sentiers forestiers, selon de quel coin de France vous partez. C’est une immersion, une re-connexion avec la nature et ses habitants. Les oiseaux ne manquent pas de vous accompagner de leur chant le plus beau, les biches vous observent juste avant de déguerpir de peur que vous ne sachiez les rattraper, les coccinelles se posent sur le bout de votre nez le temps d’une pose dans un champs d’herbe fraîche. Une expérience qui ne manquera pas de vous faire découvrir des coins reculés en France, des petits villages, des domaines attachés à leur terroir.

Pèlerins, religieux ou non, au départ du Puy-en-Velay, ne ratez pas la célèbre messe de bénédiction des Pèlerins à 7h30. Vous pouvez également acheter votre Crédencial à la boutique de la Cathédrale.

Quand partir sur les chemins ?
Eté, automne, hiver, printempsun pèlerinage accessible toute l’année

La période idéale pour s’aventurer sur les chemins serait du printemps à l’automne. C’est d’ailleurs la période d’ouverture des gîtes. La plupart ferment leurs portes en novembre jusqu’au printemps, moment où la nature rentre dans une explosion de senteurs et de couleurs, attention toutefois au froid en bivouac. La voie du Puy-en-Velay, voie historique, traverse la Lozère, le Mont Aubrac, des plateaux assez hauts en altitude, la journée le climat y est agréable mais la nuit les températures peuvent vite baisser, les nuits sous la tente peuvent être pénibles si on est mal équipé.

L’été est la période la plus fréquentée, la chaleur peut cependant être difficile à supporter lorsque l’on marche des heures. C’est une période où le chemin est une véritable autoroute, si vous préférez un peu plus de tranquillité vaut mieux miser sur l’automne, qui est une période agréable, moins chaude et un peu moins fréquentée sans toutefois être désertée. L’été indien peut offrir de très belles journées, les nuits sont plus fraîches, par contre c’est une période où l’on observe de fortes précipitations, les épisodes pluvieux intenses peuvent ponctuer l’aventure, sans trop s’attarder.

Préparer son chemin
Liens utiles et indispensable, avant et pendant le pèlerinage

Le meilleur site
pour préparer son chemin est sans conteste Podiensis.com, site le plus complet et le plus clair, simple à utiliser. Vous y trouverez les étapes avec leurs détails, trace GPS, les gîtes, des conseils…

L’hébergement
Le long de ces voies de nombreux gites proposent le couvert et la couche, le parcours peut tout à fait s’organiser à l’avance en réservant et en préparant les étapes. Il existe le guide MiamMiam dodo très prisé par les pèlerins. Tout y est répertorié, les étapes, les gites, les dénivelés, les kilomètres …

Carte interactive des gîtes du groupe Facebook « hébergements pèlerins et randonneurs ».

Pour ceux qui se sentent l’âme plus aventurière, ce chemin est tout à fait envisageable en bivouac. Le sac s’alourdit mais l’immersion est totale.

La malle postale
Un service de transport de bagages est disponible pour aider les pèlerins, qui pour x raisons, ne peuvent porter un sac de plusieurs kilos sur des kilomètres. Ce service transporte votre sac lourd d’une étape à l’autre pour environ 8€/étape.

Les applications mobiles
L’application Via Podiensis,
pour la voie du Puy, est celle qui m’a été le plus utile en chemin, car simple. Elle indique les étapes et les services dans les villages (épiceries, bus, train, …). Android / Apple.

L’application Géoportail,
C’est l’app de base du randonneur, elle permet d’avoir les cartes IGN et grâce au GPS d’afficher sa position. Android / Apple

GR 65 –
La voie du Puy-en-Velay

LES ARTICLES SUR LE CHEMIN

ETAPES COMPOSTELLE, VOIE DU PUY-EN-VELAY

Guide des étapes avec leurs détails : km, durée, dénivelé et trace GPS.
Carte interactive des gîtes de la Voie du Puy.
App mobile simple et efficace pour Android et Apple

VOYAGER SEUL(E) AVEC SON CHIEN

Au départ, cela peut faire peur de partir avec un chien, on a tendance à se demander ce qu’on va faire de lui dans pas mal de circonstances, et pourtant c’est un véritable bonheur de partir avec son compagnon.

BIVOUAC / EQUIPEMENT / FAIRE SON SAC

TENTE ULTRALIGHT LANSHAN 1 PRO

Tente ultralight : la légèreté d’une tarp, le confort d’une tente à un prix abordable ! Test de ma nouvelle tente, la Lanshan 1 pro. Les plus, les moins…

FAIRE SON SAC POUR LE CHEMIN DE COMPOSTELLE (BIVOUAC)

Faire son sac pour partir sur Compostelle relève d’un vrai casse tête. Pour ne partir qu’avec l’essentiel et ne pas gâcher votre chemin avec un sac trop lourd, voici en plus de conseils précieux une liste à télécharger et imprimer.