SAC DE RANDONNÉE JADE38

Un sac de randonnée et de voyage adapté à la morphologie des femmes, léger et confortable et bien plus pratique à l’usage, de par sa conception, que les célèbres sac de la marque Osprey et leurs concurrents. Autorisé en cabine dans les avions.

Découvrons-le en détail.

Pourquoi choisir le Jade38

Ce sac de randonnée présente de nombreux avantages que nous allons éplucher un par un. Je n’ai pas de commission à écrire cet article sur le Jade38, c’est promis ! Je suis simplement entièrement satisfaite de mon achat. J’aurais apprécié un article complet et un vrai retour d’expérience sur le Jade38 quand j’ai comparé le marché des sacs de femmes pendant de longues, très longues heures. Puis, il faut le dire, on parle tout de même d’un sac à 160€ ! C’est un budget. Certes, me direz-vous, il va nous accompagner pour les 20 prochaines années, mais quand même ! Raison de plus d’ailleurs pour bien le choisir. Il se doit de répondre à tous nos besoins. Il sera, pendant nos treks, notre petite maison. On doit pouvoir compter sur sa solidité, son étanchéité, sa praticité, son confort, son esthétisme compte aussi !

En parlant de maison. C’est ce que je reproche aux autres sacs de randonnée avec lesquels j’ai comparé le Jade38. Ils manquent tous de pièces et de praticité. Je m’explique. Pour moi un sac se compartimente. La salle de bain, le dressing, la cuisine, … Il faut que tout y soit rapidement accessible et rangé. Pour que les objets rangés dans leur pièce (sac étanche) soient accessible, le sac doit être entièrement ouvrable et non pas être une énorme poche à la Marie Poppins que l’on va devoir vider à chaque fois que l’on veut accéder à la salle de bain par exemple. C’est, selon moi bien sûr, la base pour ne pas s’épuiser à chercher un objet et ne pas perdre du temps et surtout de l’énergie.

Les critères et exigences d’un sac de randonnée

Voici les critères sur lesquels je me suis basée pour choisir le sac le mieux adapté à mes besoins.

  • Ultra light
  • Solidité : corps du sac nylon 210D & 210D haute ténacité / fond de sac en nylon 630D haute ténacité & 420D haute ténacité
  • Sac pour femme, épouse la forme féminine : les bretelles n’écrasent pas la poitrine et le sac est plus confortable
  • Confortable : bien rembourré aux épaules et aux hanches, réglable, dos ventilé
  • Pratique : de nombreuses poches et la poche centrale entièrement ouvrable
  • Housse étanche (indispensable)
  • Esthétique

Le Jade38 sous toutes ses coutures

  • Légèreté : 1300g. Ce n’est pas le plus léger en catégorie light certes, mais 1,3kg c’est pas mal pour le confort qu’il offre.
  • Capacité : 38 Litres. Suffisant pour un trek de plusieurs jours. Je suis partie sur Compostelle 15 jours avec ma tente, et tout ce qu’il faut pour bivouaquer sans problème d’espace.
  • Dimensions : 20 x 60 x 35 cm. Il passe en cabine dans l’avion. Sur plusieurs vols aucun problème.
  • Nombreuses poches. Deux spacieuses dans le capuchon, deux extensibles sur les côtés, une grande extensible sur le devant et deux sur les hanches, hyper pratique pour avoir sous la main le téléphone, argent… Dans la grande poche on y trouve également une poche étanche où l’on peut mettre en sécurité son camel bag/poche à eau, elle peut servir à tout autre chose bien entendu.
capuchon_Jade38
  • Réglage de la hauteur du dos grâce à un système (Free Float), c’est un système de scratch qui permet d’adapter la hauteur du panneau dorsal parfaitement à la taille du dos XS/S/M. Pour connaître la hauteur du dos : on mesure du bas des cervicales jusqu’au haut de la crête iliaque. Le Jade38 est fait pour des personnes mesurant entre 1m60 et 1m78. Dos entre 40,6cm et 50,8cm.

    De plus ce système du panneau Free Float permet à la ceinture de fléchir avec les mouvements naturel du corps, ce qui améliore le portage.
  • C’est un sac fait pour la randonnée en itinérance, c’est à dire qu’il sera suffisamment confortable sur la durée, sur des treks de plusieurs jours. Il est suffisamment rembourré au niveau des bretelles et de la ceinture qui repose sur les os iliaques (hanches). Il ne blesse absolument pas les épaules. Voir par ici comment bien régler son sac de randonnée. Souvent des gens incriminent leur matériel alors que ce dernier est tout simplement mal utilisé. De même qu’il est essentiel de bien répartir la charge dans son sac. Il s’agit d’équilibrer le poids. Moyennement lourd au fond (pour ne pas créer de douleur aux niveaux des iliaques), lourd au milieu, léger en haut (pour ne pas tirer sur les épaules). cette règle fait toute la différence, croyez-moi !
    Les bretelles sont facilement réglables, en hauteur et d’avant en arrière pour la montée et la descente. La petite sangle de poitrine se déplace de haut en bas selon votre poitrine et elle est dotée d’un petit sifflet pour appeler en cas d’urgence. La sangle au niveau de la taille est très pratique. Ce sac est vraiment très bien pensé. Voir l’article « faire son sac pour le chemin de Compostelle ».
  • Possibilité d’accrocher un Camel Bag. Il y a une poche étanche intérieur pour l’y glisser et un crochet pour l’accrocher (la marque décathlon n’est pas compatible avec le crochet, il faut bidouiller), il y a également un trou pour passer le tuyau et des clips pour l’accrocher à la bretelle.
  • Le dos est entièrement ventilé par un système de filet. C’est un point crucial. Etre en sueur quand on marche longtemps c’est s’exposer à de sacrés inconforts, avoir trop chaud, puis froid quand on s’arrête parce qu’on est mouillé. Bref on fait tout pour rester au sec peu importe le climat et la météo.
  • Le Jade38 est également doté de plusieurs sangles de compression qui permettront de faire passer le sac en cabine par exemple ou en montagne dans des zones escarpées. Il y a également des sangles pour les bâtons de randonnée.
  • Le sur-sac de pluie est inclus, il pèse 68g. Il est du même bleu que l’intérieur du sac. Ce type de matériel coûte une trentaine d’euros à l’achat individuel, et c’est un accessoire dont on ne peut se passer en itinérance. Il fonctionne très bien. J’ai fait du stop sous des trombes d’eau en Espagne, pas une goutte dans le sac.

En conclusion, mon avis

Je ne regrette absolument pas cet achat. J’avais essayé le Tempest d’Osprey, qui donne une grande impression de confort, et c’est vrai il est vraiment très douillet mais plus lourd et surtout il n’a qu’une ouverture par le haut pour le compartiment principal. Rédhibitoire pour moi. Vider son sac à chaque fois que l’on cherche quelque chose, c’est absolument hors de question en voyage ou quand on fait 30 bornes par jour !
De plus le sac est vraiment bien pensé, tout coulisse parfaitement, la poche centrale se ferme très facilement, la poche de devant étant extensible permet de garder sous la main ses vêtements de pluie, les poches sur les côtés de l’eau. Avoir deux petites poches sur les hanches à portée de main qui évite de descendre le sac, c’est super également. Enfin vous l’aurez comprises mesdames, je fais cet article pour vous dire que ce sac est génial, il n’y a pas à hésiter ! Je le répète, je ne gagne rien à en faire une telle pub. C’est juste un partage.

Autre chose, n’hésitez pas à aller en magasin de sport pour tester les sacs et avoir les conseils d’un vendeur spécialisé. Toutes les enseignes de outdoor vendent le Jade38. Vous pourrez ainsi comparer en vrai les différents modèle chez la concurrence.

Je vous souhaite de belles aventures avec un Gregory ou un autre, le tout c’est d’être compatible après tout ^^
Si vous avez des questions je ne suis jamais très loin, n’hésitez pas en commentaires 😉

Publié par emnatsu

Illustratrice jeunesse, blogueuse voyage, aide-soignante... Que d'étiquettes ! Le tout est de se sentir en vie et d'en profiter au maximum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :