UNE BALADE EN CAMARGUE, LES SALINS DE GIRAUD

Etangs et Marais des Salins de Camargue
43°26’52.2″N 4°37’16.1″E

Je triche un peu en classant l’article en Occitanie, la promenade étant dans les bouches du Rhône, en dessous de la ville d’Arles, à la frontière avec le Gard. Ce doit être mon coeur Occitan qui s’exprime et qui souhaite préserver que pour lui sa chère Camargue !

Le parcours à faire à vélo – 22km

Je rentre avec des images et couleurs splendides plein la tête, mais assez déçue que ce parcours soit indiqué pédestre sur le site de Visorando. A Vélo c’est un grand oui, mais à pied c’était un peu long et franchement ennuyant. On marche sur de larges chemins qu’empruntent les voitures, du coup rien d’agréable en mode piéton, puis avec la lenteur de la marche cela m’a paru très linéaire, alors que je suis certaine qu’à vélo le spectacle à chaque coup de pédale vaut le coup.

Les couleurs des étangs sont fabuleuses, un camaïeu d’ocre et de terre de Sienne, les célèbres flamands roses de la Camargue posent au milieu des eaux éparses, le coin est reculé, sauvage, isolé. Seul le vent chante et s’autorise à être bruyant. Seul le vent se permet de modifier ce décor en faisant vivre l’eau à son allure.

Amis vanlifers et campeurs, c’est un endroit fabuleux pour une nuit hors saison en pleine nature. L’été le lieu doit grouiller de monde et la chaleur doit être difficile à supporter, sans parler de ces chers moustiques.

Dans le ciel, les nuages m’ont fait l’honneur de se métamorphoser en oiseaux, au loin, à l’horizon, le Mont Ventoux m’a montré sa nouvelle crête blanche, à sa droite les Alpilles dansaient le swing au rythme du vent. La Camargue n’a rien à envier à la Bretagne, elle est tout aussi ravissante, colorée et peuplée. Ici, les Taureaux broutent dans les champs, les chevaux sont blancs et les oiseaux roses. Le sable jaune d’ocre se pimente de rouges et la végétation cherche à copier ces nuances. Une promenade à faire hors saison pour profiter pleinement des ses étendues à perte de vue dans le calme, au silence parfois bruyant du vent.

/ Visite des Salins rouges

Malheureusement, les célèbres Salins rouges ne sont pas accessibles gratuitement, il faudra payer la visite, ouverture à partir du mois d’avril. Ayant fait cette visite guidée gamine j’en ai de fabuleux souvenirs.

Bonne balade dans les étangs 🙂

Publié par emnatsu

Illustratrice jeunesse, blogueuse voyage, aide-soignante... Que d'étiquettes ! Le tout est de se sentir en vie et d'en profiter au maximum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :