LES 3 BECS, LE SOMMET STAR DE LA DRÔME

Randonnée superbe, sommet mythique de la Drôme.
Rando sur Visorando.
Dénivelé 860m – 5h – Sommet 1548m – Difficulté moyenne

La montagne qui a bercée mon enfance. A chaque saison, chaque moment de la journée, à couper le souffle.

C’est avec une grande émotion que je grimpe enfin sur ce sommet qui m’a vu grandir et sur lequel, j’ai un peu honte de le dire, je n’avais pas encore mit le pied.

Une randonnée à faire à la belle saison en partant tôt, les lumières de l’aube qui se lève sont spectaculaires, en été il peut faire très chaud.

Ce n’est pas une randonnée difficile, aucun passage ne va poser de réelle difficulté, cependant cela reste une belle ascension, ça grimpe assez fort tout le long, de plus, ce n’est pas qu’un seul sommet, mais trois à grimper !

Le Veyou, point culminant, le Signal et Roche Courbe. Entre chaque sommet vous redescendrez d’une centaine de mètres pour remonter sur le suivant. La vue vaut largement les efforts !

La Drôme est un « pays » à découvrir pour sa lumière, ses contrastes et ses couleurs.

Le sentier à été totalement réaménagé, c’est bien indiqué, on ne peut pas se tromper.

Du parking au pas de Siarra, le décor change très vite. Au départ on évolue dans une végétation dense, en moins de 30 min on commence à surplomber un paysage spectaculaire.

Un sentier en épingle à été aménagé pour l’ascension du premier sommet, auparavant l’ascension du Veyou se faisait tout droit, les gens du coin en ont un souvenir terrible !

Synclinal
Petite parenthèse géologique : les 3 becs sont en effet le point culminant de ce que l’on appelle en géo un synclinal. C’est un pli d’une couche géologique concave, plus simplement cela forme une gigantesque cuvette, ce synclinal est le plus important d’Europe. Le point le plus haut étant le Veyou 1548m et tout au fond, de l’autre côté, il s’agit de Roche-Colombe, sommet qui frôle les 900m.

Une fois le sommet du Veyou atteint, il s’offre à vous une vue splendide, on surplombe la vallée de la Drôme. Puis il s’agit de redescendre un petit peu pour à nouveau grimper vers le second puis le troisième bec.

Suite à ce troisième et dernier bec, un dernier petit effort, d’à peine 1km environ, vous amène à la célèbre vue qui représente souvent cette randonnée, la fameuse vue du village de Saillans à travers la roche.

Publié par emnatsu

Illustratrice jeunesse, blogueuse voyage, aide-soignante... Que d'étiquettes ! Le tout est de se sentir en vie et d'en profiter au maximum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :